Rayonnement du corps noir

Je voudrais caresser ta peau… si tu étais là.
J’aimerais effleurer ton corps… mais tu ne le sais pas.
J’adorerais fermer les yeux et embrasser tes lèvres… si j’osais m’approcher.

De loin je t’adresse une pensée. D’ici je soutiens ton regard. Pour toi, voici un sourire.

Et bordé de silence, je vous rêve ensemble, obscurs objets de mon désir.

15 réponses à “Rayonnement du corps noir”

  1. Un tatou anonyme a dit :

    Et l’on se prend à rêver de c’est de soi qu’il s’agit.

  2. Fla a dit :

    Le Tatou est rêveur, je voulais lui demander où étaient ses photos 🙂

  3. Fla a dit :

    Au fait, c’est trop beau comme texte !!! Bravo !

  4. Justine Miso. a dit :

    Je me disais ce soir « ça fait longtemps que je n’ai rien lu de lui »… Alors, comment s’est passé le concert?

  5. greuh a dit :

    Intriguant et très beau !

  6. dorine a dit :

    Quoi? fichtre? avec quel autre objet de désir veux-tu m’allier??? J’ai le droit de faire le choix avec toi? en tous cas, merci pour le texte précédent…. Je te renvoie de la poussière rouge gorgée de soleil, avec des chèvres, des ânes et des poulets qui gambadent dessus….

  7. Melie a dit :

    Oh, c’est adorable tout ça !

  8. nezumi a dit :

    cryptique et poétique

  9. Sok a dit :

    Cryptique ? Je trouve le texte assez clair, moi…

    Poétique, oui.

  10. nezumi a dit :

    cryptique oui : de qui parle-t-il ?

    et pourquoi obscur objet au pluriel ?

    Sok => désolée si je manque de finesse d’esprit :op

  11. Sok a dit :

    Arf 😀 Oui, tiens, pourquoi le pluriel ? C’est vrai…

  12. Thomas a dit :

    Justine, chère amie, vos compliments me vont droit au cœur, comme d’hab, et le concert fut fort bon, merci !

    Nezumi, de qui s’agit-il ? Une part de mystère, de secret même, demeurera. Quant au pluriel, l’explication est fort simple : c’est parce qu’il y en a plusieurs.

  13. Glaneuse de bulle a dit :

    ça donnerait envie d’être la personne à qui s’est destiné.
    j aime presque autant que l’entropie galopante…, y a un morceau sur l’empathie?

  14. génie a dit :

    ça me rapelle la chanson d’amour.
    Visiblement pages jaunes obliges elle en a fait-part (?) il trouve sa femme et sont heureux dans leur grande maison….
    Je suis heureuse pour toi Thomas, ainsi que pour ta femme, et de ce jour où je suis venue, te rappelles-tu tu avais un plat pour rentrer chez toi la nuit, les nuits sont plates, past de dente(l), pas de louve, le Rive au lit est triste pas de rires, pas de partage
    Je te souhaite un bon avenir, des enfants, du rire pas de chatiments, des sentiments, des cimes blanches et beaucoup de bonheur
    un petit génie bien triste.

  15. Thomas a dit :

    Glaneuse, les personnes…

    Génie, ma mémoire flanche, mais pour les avenirs on y travaille.

Laisser un commentaire